--> -->
6. 6. 2012 14:00 − 2329× − 0 0

Déception et satisfactions!

Vendredi 1er juin, 13 heures, le sélectif rallye du Chablais débute.

Vendredi 1er juin, 13 heures, le sélectif rallye du Chablais débute. Avec le numéro 2 sur les portières, Florian Gonon et Sandra Arlettaz étrennent la Peugeot 207 S2000 de l’écurie Saintéloc, derrière les octuples champions du monde Sébastien Loeb/Daniel Elena.

Au terme des quatre premières spéciales, avec déjà trois « scratch » au niveau suisse, les vainqueurs de l’année dernière sont deuxièmes après Loeb, intouchable avec sa DS3 WRC. Dans la cinquième épreuve, Florian dévie légèrement de la trajectoire idéale et heurte une pierre ou un bois qui casse net la roue et le trapèze avant droit de la Peugeot. De retour au parc d’assistance, la déception est palpable mais très vite la décision est prise de repartir en « Super Rallye » le lendemain.

La journée du samedi se transforme alors en une séance d’essais grandeur nature, durant laquelle l’équipage valaisan teste différents réglages et choix de pneus afin de mieux appréhender la belle française. Les satisfactions sont nombreuses, notamment lorsqu’il décroche quatre nouveaux « scratch suisses» devant les Ballinari, Althaus et Carron (podium suisse final derrière Loeb). Florian avouait, samedi soir du côté de Lavey, avoir dans les mains une voiture extrêmement performante mais qui demande énormément d’implication pour aller vite. L’équipage du team Annie Spiers se montrait satisfait des performances réalisées au vu de leur courte histoire avec la Peugeot 207 S 2000 qu’ils n’ont découvert que jeudi dernier lors d’une séance d’essais.

A n’en pas douter ils auront l’occasion de faire plus ample connaissance lors des 293 km de spéciales qui les attendent pour leur retour en Intercontinental Rally Challenge (IRC), du côté d’Ypres (Belgique) les 22 et 23 juin prochains.

Komentářů celkem: 0

Pro komentování je třeba se nejprve přihlásit (nahoře nad menu)!

reklama reklama
-->